Représentations et adaptations théâtrales, musicales et cinématographiques (historique : 1942-2013)

La Petite Sirène, par Everett Austin Jr., Wadsworth, Atheneum, Hartford Conn., 1942.

Le ballet Antinoüs, ballet par Marquis de Cuevas, directeur du Grand Ballet de Monte Carlo, 14 mai 1953 (musique de L.Nicolau, livret par Marguerite Yourcenar).

Électre ou la chute des masques, par Jean Marchat, Paris, Théâtre des Mathurins, 17 novembre 1954.

Le Mystère d’Alceste, Paris, Studio des Champs-Élysées en 1964.

Le Coup de grâce, par Volker Schlondorff, 1977, version cinématographique, us.:Alma Libra Cinema 5, 1585 Broadway, N.Y., New York 10036, version DVD en 2003.

Qui n’a pas son Minotaure ?, par Marie Guilmineau, Paris, Théâtre Marie Stuart, 9 janvier -9 février 1980.

Rendre à César, par J. Gillibert, en 1981.

Elettra o la caduta delle maschere, par Luca Coppola, Nora, Théâtre Romain, 21 août 1986 ; puis Rome, Giardino dell’Aurora di Palazzo Pallavicini, 16-17 septembre 1986 ; et en émission radiophonique, RaiDue, 6 décembre 1986.

Le Mystère d’Alceste, Compagnie Zeno, Amsterdam, mars 1986.

Elettra o la caduta delle maschere, par Ugo Margio, Rome, Uccelliera di Villa Borghese, automne 1986.

Ostraka, basé sur Clytemnestra, compagnie Entr’Acte (Australie), par Pierre Thibaudeau, en Australie, 1986.

Il Dialogo nella palude, par Luca Coppola, Montalcino, juillet 1987.

Clytemnestra, par Free Drama Centre, Athens, Hellenic American Union, 1987.

Le Dialogue dans le marécage, par Jean-Loup Wolff, Paris, Théâtre Renaud-Barrault, 27 janvier 1988.

La sirenetta, par Marina Spreafico, Milan, Théâtre Arsenale, 26 janvier-21 février 1988 ; repris à Rome, ex-Stenditoio di S.Michele a Ripa, 21 janvier 89.

Clitennestra o del crimine, avec Paola Borboni, Radio Uno, Serata Teatro, 27 juin 1988.

L’Œuvre au Noir, avec Gian Maria Volonté, par André Delvaux, 1988, film, 110’.

Alexis, par Roberto Marafante, Rome, Théâtre Tordinona, 7 janvier -5 février 1989.

Semplicemente...Clitennestra, par Noemi Rinolfi, Mezzojuso, Monastero Basiliani, 5 mai 1989 ; puis Palerme, Théâtre Libero, 6 mai 1989.

Qui n’a pas son Minotaure ?, par Jean-Louis Bihoreau, Paris, Hôtel de la Monnaie, 3 juin-9 juillet 1989.

Cantate d’Antinoüs, par Éric Podor, Pont-a-Mousson, Abbaye des Prémontrés, 30 septembre 1989 ; Lyon, Théâtre Les Ateliers, 17-28 octobre 1989 et 7-18 novembre 1989 ; Paris, 6e Festival de la Butte Montmartre, 26-30 juin 1990.

Memorie di Adriano, ritratto di una voce, avec Giorgio Albertazzi, par Maurizio Scaparro, Tivoli, Villa Adriana, 28 juillet-6 août 1989 ; puis juillet 1990 Rome, Théâtre Argentina.

Feux, par Jean-Pierre Nortel, Paris, Théâtre du Marais, 7 décembre 1989.

Feux, par Alain Carré, Bruxelles, Théâtre Résidence Palace, 17 décembre 1989, et en tournée en France.

Concerto per due voci, avec Paola Borboni, par Ennio de Dominicis, Cracovie et Suisse, décembre 1989-janvier 1990 ; Chieri, Studio Cinque, 26 avril 1990.

Stagioni, opéra musical et mime, librement tirée du Dernier amour du prince Genghi de Marguerite Yourcenar, par Pasqualino Migliaccio, Padova, Cinema Lux, 17 janvier 1990.

Fuochi, par Gianni Scuto, Palerme, Teatro Libero, 18-21 janvier 1990.

Clitennestra, par Ezio Maria Caserta, Verona, Teatro Laboratorio, 28 avril 1990.

Passioni, librement tirée de Feux de Marguerite Yourcenar, compagnie coop. Gente di Teatro a Milano, par Raul Manso, Milan, Théâtre Out-Off, 1-25 février 1990 ; puis Milan, Théâtre de l’Elfo, 12-15 juillet 1990.

Elettra o la caduta delle maschere, compagnie Il Minotauro, par Mauro Avogadro, Gibellina, Teatro di Dioniso, 23-26 août 1990.

Alexis ou le traité du vain combat, avec Jean-Charles Modet, par Albert-André Lhereux, Paris, Théâtre du Petit Montparnasse, 29 octobre-30 novembre 1990.

Rendre à César, par J.-P. Andréani, Paris, Théâtre de Paris-Plaine, janvier-février 1991.

Daeme, par Pasqualino Migliaccio, opera-pantomime librement tirée du Sourire de Marko de Marguerite Yourcenar, en tournée à Padova, Verona et Treviso, février-mars 1991.

Elettra, liberamente ispirata a Hugo Von Hoffmanstahl e Marguerite Yourcenar, par Alfredo Balducci e Gherardo Coltri, Verona, Teatro Alcione, 23-24 avril 1991, Verona, Chiostro S.Maria in Organo, juillet 1991.

Nô modernes de Yukio Mishima, adaptation de Marguerite Yourcenar, par la compagnie de Jean-Louis Bihoreau, Paris, Hôtel des Monnaies, 8 juin -20 juillet 1991.

Il Dialogo nella palude, par Marina Spreafico, Milano, Spazio Ex-Ansaldo, 17-30 juin 1991.

Le Dialogue dans le marécage, avec André Wilms, Hélène Lapiower, Denis Léger Millaud, par Dominique Gros, 1992, 70 min. - La Sept/INA.

Il Dialogo nella palude, par Giancarlo Cobelli, Benevento, Ponte Romano, 10-13 septembre 1990; puis Benevento, août 91 ; Rome, Théâtre de l’Horloge, 17 janvier 1992 ; Palerme, Théâtre Libero, 13 février 1992 ; Verona, Théâtre Alcione, 7 mai 1992 ; Conegliano Veneto, Vicenza, Pisa en 1992.

Ciel de fer, compagnie Naturalis Labor, par Luciano Padovani et Francesca Mosele, Verona, Théâtre Alcione, 17 décembre 1992 (ballet librement inspiré des vers de M.Yourcenar, “Épitaphe, temps de guerre”, Les Charités d’Alcippe).

Marie-Madeleine ou le salut, Madrid, décembre 1992.

Ocasos, espectáculo baseado en textos de Manuel Lourenzo e M. Yourcenar, Culleredo : Teatro do Atlántico, 1992 (basé sur Clytemnestre ; Teatro-Programas-Galicia, programme et présentation, 40 p.).

Osmeh Margerit Jursenar (Marguerite Yourcenar’s Smile), par Mirom Otasevic, 26 avril 1993, durée 50.10 (“Prix Futura”, Berlin’93).

Maria Magdalena o la salvacion, avec Charo Amador, par Jose Carlo Plaza, La Orotava (Tenerife), sala Teobaldo Power, 17 novembre 1993.

Anna, soror..., par Compagnie Engrenage Théâtre, metteur en scène René Albond, adaptation par Marie Morant-Brou, Paris, Théâtre Le Guichet-Montparnasse, 23 janvier -25 février 1995.

Elektras/Klytemnestras, par Leo Papademetre, Adelaide Fringe Festival, La Mama Theatre, mars 1996 ; puis : Prince Philip Theatre, au Melbourne Fringe Festival, septembre 1996 ; au Junction Theatre, Adelaide, janvier 1997; Amalia Theatre, Thessaloniki-European Cultural Capital, septembre 1997.

Les chiens, compagnie L’Esquisse, par Joëlle Bouvier et Régis Obadia, Angers, puis tournée, octobre 1996 (chorégraphique).

Yourcenar, Teatru Studio w Warszawie, Irena Jun, Warsawa, 20 novembre 1997.

Clytemnestre ou le crime, compagnie Nada Théâtre, par Jean-Louis Heckel, Avignon, Centre Culturel Boris Vian, 10 juillet-2 août 1998.

Fuochi sulle orme di Hera (group work), compagnie Teatrocontinuo, par Nin Scolari, Rossano di Vaglio, 1998.

La sirenetta, compagnie Teatro Stabile di Catania, par Ezio Donato, Catania, Teatro Stabile di Catania, saison 1998-99.

Klytamestra eller Brottet, par Ronnie Hallgren, Radioteatern, Sveriges Radio, 29 mai 1999.

Elektra eller Demaskeringen, par Ronnie Hallgren, Radioteatern, Sveriges Radio, 30 mai 1999.

Maria Magdalena eller Frälsningen, par Ronnie Hallgren, Radioteatern, Sveriges Radio, 5 juin 1999.

Marie-Madeleine ou le salut de Marguerite Yourcenar, par Alexa Doctorow, dramaturgie Michèle Goslar, compagnie Théâtre-Poème, mise en scène de Sue Blackwell et Monique Dorsel, Bruxelles, Théâtre-Poème, 2-4 décembre 1999 ; puis Sfantu Georghe (Roumanie), Teatrul Andrei Muresanu, 10 juin 2002.

Thang Luek (Comment Wang-Fô fut sauvé), Mallika Tangsa-ngob, Sumontha Suanpolrat Buncha Suvannanonda, Bangkok, Tadu Contemporary Art, Pavilion Y Building, Royal City Avenue, 14-15 août 1999.

In nome di Antigone, Scene da Sofocle, Brecht, Anouilh, Yourcenar, avec M.Natale, N.Rizzo, M. Romano, par Giuseppe Cutino, Caltanissetta, Liceo Ginnasio, 1999-2000.

Fragment-Nô/ Le dit du Genghi, Compagnie Le Studiolo, par Didier Doumergue - Patrick M. Bernard, Le Ban Saint Martin, Salle Harlekin Art, 9-19 mars 2000.

Samtalet i träskmarkerna, par Mikael Strandberg, Radioteatern, Sveriges Radio, 11 juin 2000.

Electra o la caída de las máscaras, par Doris Gutiérrez (traductrice du texte), Cuba, 2000.

Qui n’a pas son Minotaure ?, par le Théâtre d’Ailleurs (Suisse), au Théâtre Superflu de La Chaux-de-Fonds, 7-16.12.2000, puis au Centre Culturel de Neuchâtel, 25-28 janvier 2001.

Clitennestra o del crimine, compagnie Teatro dell’Incontro e Napagu, par Tarcisio Raimondi, Ossago, 9 mars 2001.

Maria Maddalena, o della salvezza, par Marco Parodi, avec Benedetta Buccellato, compagnie Càjka, Cagliari, Teatro dell’Arco, 30 mars-1er avril 2001 dans le cadre du projet Unper4.

Le mani aperte, par Roberto Russo, Roma, Teatro Belli, 28 juin 2001.

Mémoires d’Hadrien, avec Pierre Santini et Fabio Skory, Théâtre Bernabé, Servion (Lausanne), juin 2001 ; puis Paris, Maison de la Poésie, 7-30 juin 2002 ; puis Festival d’Avignon, Théâtre du Chêne Noir, 5-27 juillet 2002.

Serate d’autore. Marguerite Yourcenar, avec lectures tirées des œuvres par Umberto Cantone, Liliana Paganini e Pippo Spicuzza, Palermo, Palazzo Jung, 3 juillet 2001.

Le Mystère d’Alceste par Tréteaux de la Haute Ville, Vaison-la-Romaine, Théâtre du Nymphée, 4 juillet 2001.

María Magdalena o la Salvación, mise en scène de Diana Peñalver, par compagnie La Bacante, Teatro San Martin (Venezuela), 21 juillet 2001.

Five Myles (Comment Wang-Fô fut sauvé), par Hanne Tierney, St. Johns Place, Brooklyn (USA), Five Myles 11 octobre-10 novembre 2001.

Anna sisaresi, par Eira Johansson, Finlande, Uusi Vanha Radio Radioateatteri, 29-30 octobre 2001  (émission de radio).

Maria Maddalena, una storia, compagnie Korekane’ di Rimini, par Pier Luigi D’Orazio, Pesaro, Teatro di Pesaro La Piccola Ribalta, 9 décembre 2001.

Antigone, compagnie Laboratorio Teatrale Universitario (Messina), par Rosy Cangemi, Messina, Teatro Vittorio Emanuele, saison 2001/2002.

Die, die, my darling, compagnie Accademia degli Artefatti, Torino, Festival Infinito Ltd, 2001 [Qui n’a pas son Minotaure ?].

Maria Magdalena o la salvación, Producciones Abrego, par Pati Domenech, Palacio de Festivales de Cantabria, 8 mars 2002.

Acqua, incontro teatral/letterario al femminile, avec Giada Balestrini et Carmen Chimenti, production Gruppo Delleali, Milan, Teatro Estremo, 10 avril 2002.

Électre ou la chute des masques, avril 2002.

Maria Madalena  ou A Salvação, compagnie Teatro Laboratório da ECA, Sao Paulo (Brésil), Sala Protótipo ECA/USP, avril 2002.

A ciascuno il suo Minotauro, compagnie Laboratorio Teatrale Universitario (Messina), par Rosy Cangemi, Messina, Teatro Vittorio Emanuele, 16 avril 2002.

Le lait de la mort, par Defriche Compagnie, mise en scène de Isabelle Mounier, Centre culturel communal “le SOU”, La Talaudière (Rhone-Alpes, Loire), 5-6 juin 2002.

Maddalena attraversata d’amore, rielaborazione e traduzione Anna Montinari e Nelly Quette, par Alessandro Grisolini, Bivigliano, Villa di Vibigliano, 27 juin 2002, puis Istituto degli Innocenti, Toscane, 9 juillet 2002.

Maria Maddalena, par Sonia Antinori, Giusy Frallonardo, Stefano di Lauro, Chiancarosa sulla Putignano – Alberobello, Piccolo Teatro di Dioniso, juin 2002.

Animula, vagula, blandula, par Maurizio Scaparro, Tivoli, Villa Adriana, 3-15 septembre 2002 (reprise, avec titre différent, de Memorie di Adriano, ritratto di una voce, avec Giorgio Albertazzi, par Maurizio Scaparro, Tivoli, Villa Adriana, 28 juillet-6 août 1989 ; puis juillet 1990 Rome, Théâtre Argentina).

Elettra o la caduta della maschere, par G. Angione, Torino, Teatro Erba, 23-25 octobre 2002 (dans le cadre du IV° Festival di Cultura Classica, rencontres et conférences).

Fuochi (danse), Compagnia Marinella Salerno/Associazione Encanto, Firenze, Palazzo Lenzi, 3 décembre 2002.

Večer odprtih vrat dskp, Lubljiana, 11 décembre 2002 (spectacle dont le protagoniste est Marguerite Yourcenar).

Antigone.3, Zweisprachiges deutsch-französisches Theaterstück, ausgehend von drei Texten von Marguerite Yourcenar, Rolf Hochhuth und Heiner Müller, compagnie Planétarium e.V. Universität Leipzig, Zentrum für Höhere Studien Frankreich-Zentrum, 2002.

Conte, librement inspiré de l’œuvre de Marguerite Yourcenar Les Nouvelles orientales, par Anne Rivollet, 2002, film 35mm, 10 minutes, noir et blanc.

Audiencia a sus recuerdos (Audience to her Memoirs), in Summonings. The trilogy, par AGO Teatro (Venezuela), Liverpool (Nova Scotia), VI Liverpool International Theatre Festival, 2002.

Maria Magdalena, compagnie Skillinge Teater, par Lisbeth Hagerman, Skillinge, 25 janvier 2003.

La sirenetta, compagnie Teatrino dei Fondi, Lucca, Teatro San Girolamo, 28-31 janvier-1er février 2003 (saison Teatro ragazzi 2002-2003, Progetti per le scuole elementari e medie).

Nouvelles orientales, compagnie Les Francofols (Lycée Mihai Eminescu de Cluj) - Assentiment (Lycée Octavian Goga de Huedin), par Liliana Somfalean, Alexandru Jurcan, Doru Ioan Rus, Roumanie, 12 mars 2003.

Comment Wang-Fô fut sauvé, d’après les Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar, compagnie En attendant, par Jean-Philippe Naas, Châlons-sur-Saône, Espace des Arts, 1-6 avril 2003.

Dédale, compagnie Groupe de Théâtre Antique de l’Université de Neuchâtel, Neuchâtel, Théâtre de la Poudrière, 3-6 avril 2003.

Lesezeit. Marguerite Yourcenar : Orientalische ErzählungenDie letzte Liebe des Prinzen Genji, émission radio, voix de Elisabeth Endriss, Radio Bremen, 9 juin 2003.

Anna, soror…, compagnie Bremer Theater, metteur en scène Gabriela Maria Schmeide, Brème, Schauspielhaus, 22 juin 2003.

Emilio Bonucci Alexis. Benedetta Buccellato Maria Maddalena, due testi di Marguerite Yourcenar, scénographie de Luigi Perego, musique de Nicola Piovani, mise en scène de Marco Parodi, Cagliari, 11-12 juillet 2003.

Fires, compagnie Argolis Cultural and Sports Organization, par Nikos Sakalidis, Micène, 4 septembre 2003.

Visioni, liberamente tratto da Fuochi, compagnia teatrale Enzo Moscato, avec Cristina Donadio, Roma (Mausoleo di Augusto), 16-18 septembre 2003.

Le Goût des flammes, d’après Feux de Marguerite Yourcenar, avec Joelle Charvenet, Corinne Deroide, Catherine Regula, mise en scène par Catherine Regula, Paris, Théâtre les Cinq Diamants, 9 novembre - 29 décembre 2003.

Clitennestra, par Laboratorio Teatrale Universitario (Messina), mise en scène de Rosy Cangemi, Messina, Teatro Vittorio Emanuele, 27-28 avr.2004.

¿Pia?, par Azio Corghi, Siena, Teatro dei Rozzi, 8-9 septembre 2004 dans le cadre de la “Settimana Musicale Senese”.

Renmitsu 2, par la compagnie japonaise Shochikutoh, Verona, Teatro Nuovo, 18 octobre 2004.

19 mai 2010 : lecture / spectacle Il était une fois… Marguerite Yourcenar au Théâtre Le Grand Bleu à Lille, coproduction Le Grand Bleu / Villa départementale Marguerite Yourcenar.

30 octobre, 9 novembre 2010 : Théâtre Ciudad de las Artes, Córdoba (Argentine) et Grand Théâtre Rex, dans le cadre des “Conciertos de Mediodía”, « A Chopin : Alexis o el Tratado del Inútil Combate, adaptación musical y literaria basada en el texto de Marguerite Yourcenar », sélection de textes par Marcela ROGGERI et Jean-Pierre CASTELLANI, sous la direction de Alejandro MACI et la production artistique de José Miguel ONAINDIA, acteur Martín URBANEJA.

22 février 2011-22 février 2012 : « Triptyque : Balzac, Marguerite Yourcenar, Nathaniel Hawthorne. Trois textes, trois auteurs, trois univers », spectacle adapté par Pierre FLORY [avec l’autorisation des éditions Gallimard et Flammarion], La Nuit des Musées à Chambéry, Le Louis XI à Saillans, Institut Culturel Français de Ouagadougou.

11 mars 2011 : représentation dramatisée de la pièce  d’Élyane DEZON-JONES et Michèle SARDE, Yourcenar sans masque, en version espagnole, Yourcenar sin máscara, à Bogota par le Teatro Libre de Ricardo Camacho à la suite du colloque organisé par Vicente Torres, Marguerite Yourcenar y los espejos de la alteridad / Les miroirs de l’altérité chez Marguerite Yourcenar.

18 juillet 2011 : Drops, avec Clara ARMANI, promu par Numeriprimi, spectacle né d’une étude de « Clytemnestre ou le crime » de Feux, Villa Meli Lupi, Parme (Italie),

20 juillet 2011 : Fuochi, Iaia FORTE et Rita ATZERI, Théâtre Civic de Castello, Cagliari (Italie), dans le cadre du Festival « La Notte dei Poeti ».

29 août 2011 : Memorie di Adriano, spectacle inspiré de l’ouvrage de MY et dédié à Adriano Celentano, Piazza Fontanesi (Reggio Calabria, Italie).

2 septembre 2011 : Konstantin Kavafis et Marguerite Yourcenar, récitation des poèmes des deux auteurs par Charlotte RAMPLING, Festival Adriatico Mediterraneo, Ancona (Italie) [scénographie de Lambert WILSON].

24 septembre 2011 : « Romanzi nell’alambicco », dans le cadre du programme Non è magia è chimica, spectacle sur Primo Levi, Olivier Sacks, Marguerite Yourcenar, Gabriel García Marques ; lectures de Pierangela QUAIA, musique de Giorgio GOBBO, Sergio MARCHESINI et Riccardo MAROGNA, Bibliothèque Département de Sciences Chimiques, Université de Padoue.

1er octobre 2011 : « Lecture de Mémoires d’Hadrien » par Mariapia VELADIANO, dans le programme «  “Ad Alta Voce” la maratona di letture di Coop e Comune di Venezia », Nuovo Trionfo, à Approdo di Campo San Vio, Venezia (Italie).

8 octobre 2011 : « Io, Adriano, nessuno »libre inspiration de Mémoires d’Hadrien, par Tommaso BONI, avec Enrico VAGNINI, Teatro Lolli di Imola (Italie).

8 octobre 2011, 18h : « Au fil de l’Ô », spectacle avec la Compagnie Diatribe, d’après trois nouvelles de Marguerite Yourcenar, trois légendes orientales : les héros de ces histoires, confrontés à des situations extrêmes, racontent la force de la passion, celle qui sauve et celle qui tue, La Ferme d’en haut, Villeneuve-d’Ascq.

2 novembre 2011 : «Deconstruyendo la estatua de Marguerite Yourcenar ». Texte De la pasión y sus máscaras a Yourcenar sin máscara Diálogos con el conocimiento”, Feria Internacional del Libro, Santiago, Université du Chile, Dialogue avec Adriana Valdés, Lecture dramatisée de Yourcenar sin máscara, d’Élyane Dezon-Jones et Michèle Sarde par Hector NOGUERA.

4 novembre 2011 : Feux, lecture et chant par la Compagnie « Hic et Nunc » et l’association « Euphonia », Auditorium de Seynod (France).

6 novembre 2011 : «Il baule smarrito»adaptation de Mémoires d’Hadrien, Caffé Letterario, Pescara (Italie), textes de Roberto MELCHIORRE, régie de Edoardo OLIVA (aussi voix de l’empereur Hadrien), musique de Carmine IANIERI, mise en scène de Francesco VITELLI.

18 novembre 2011 : « Se mi lasciassi in eredità le tue mani. Il femminile di Marguerite Yourcenar », Teatro della Corte, Genova (Italie), par Paolo MAGRIS, Orietta NOTARI, Andrea NICOLINI, quartet Fòrmus.

8 décembre 2011 : « Il Commiato di Adriano », spectacle de Irma RAVINALE, Accademia Filarmonica Romana (Rome, Italie), inspiré de Mémoires d’Hadrien, musique de Maurizio BAGLINI et Umberto CHIUMMO.

19-29 janvier 2012 : Clitennestra, Anita BARTOLUCCI, régie de Maria Luisa BIGAI, Théâtre Mercadante, Napoli (Italie).

décembre 2011-juillet 2012 : Comment Wang-Fô fut sauvé, par la Compagnie Mungo en tournée. Duo pour une marionnettiste et un dessinateur. En décembre 2011 à Uzès et Florac, en janvier 2012 à Riom et Cusset, en février à Olonzac, en mars à Saint Marcellin, Rumilly et Lézignan-Corbières, en avril à Magny les Hameaux et Pennautier, en mai à Terrasson et en juillet à Saint Pierre (France).

11 février 2012 : « Antigone, nozze di morte » [Antigone, noces de mort], dans le programme “Circuito del Mito”, interprétation de Giovanna DI RAUSO, texte de Daniela SACCO, Galleria Montevergini, Siracusa.

13 février 2012 : “Da Elettra ad Hitchcock”, voyage imaginaire du personnage d’Électre qui va d’Eschyle, Sophocle, Euripide à Hofmannsthal, D’Annunzio, O’Neil, Sartre et Yourcenar,  laboratoire sur la tragédie grecque proposé par Simona FRASSI, Luciana BOCCELLI et Luca LUPATELLI, Liceo Manin, Cremona.

14 février 2012 : « Rassegna “Libri detti tra noi”: si parla di Marguerite Yourcenar », groupe de lecture des Mémoires d’Hadrien, Bibliothèque Passerini Landi, Piacenza. 

28 février 2012 : « Alexis di Marguerite Yourcenar », groupe de lecture, Biblioteche Trezzano sul Naviglio (Italie).

2 mars 2012 : « Una poliedrica Elettra al Nuovo Gasmann », spectacle conduit par Enrico Maria FALCONE et la compagnie Blue un the face, Nuovo Sala Gassman, Roma.

4-5 mars 2012 : « Rassegna Strade : “Il Baule smarrito” – Le memorie di Adriano di Marguerite Yourcenar” », spectacle de Roberto MELCHIORRE, régie d’Edoardo OLIVA, avec Carmine IANIERI, Teatro Nobel per La Pace, San Demetrio, L’Aquila.

10 mars 2012 : « Clitennestra », spectacle proposé par le Centro Internazionale Antinoo per l’Arte et le Centro Documentazione Marguerite Yourcenar, interprétation de Marina BIONDI, régie d’Igor MATTEI, scènes de Giacomo TRINGALI, Théatre Ruggero Ruggeri, Guastalla, Reggio Emilia.

24 mars 2012 : « Il baule smarrito » [Le coffre perdu], lecture théâtrale conduite par Roberto MELCHIORRE, régie d’Edoardo OLIVA, musique de Carmine IANIERI, Palazzo Sirena, Francavilla al Mare (Italie).

28-31 mars 2012: « J&Peg. Quoi ? L’Éternité », spectacle de tableaux vivants proposé par le Studio Rayuela, Déclic, Milano.

30-31 mars 2012 : « Maria Maddalena o della salvezza », spectacle théâtral inspiré de Feux de Marguerite Yourcenar, proposé par Monica CIARCELLUTI et Riccardo PALMIERI, régie de Riccardo PALMIERI, la scénographie du spectacle est de Saverio TODARO, Florian, Teatro Stabile, Pescara.

12 avril 2012 : 6e rencontre « Strane Coppie 2012 », Cospirazioni, Marguerite Yourcenar, Il colpo di grazia, vs Anna Banti, Noi credevamo, avec Grazia Livi e Maria Attanasio, dirigé par Antonella Cilento, lectures de Giovanni Meola, Le Grenoble, Institut Français de Naples.

14 avril 2012 : « Il viaggio nell’opera di Marguerite Yourcenar », parcours idéal et réel réalisé par Giuseppe BENELLI, Castello di Padernello, Brescia.

22 avril 2012 : « Villa Adriana, Simona Marchini legge Marguerite Yourcenar », sous la direction de Marisa RANIERI PANETTA pour l’association culturelle “Acamante” ; lecture de Simona MARCHINI et Giuseppe ZENO de quelques pages des Mémoires d’Hadrien, Villa Adriana, Roma..

30 mai 2012 : lecture, à l’instigation de Rodica POP, par Irina-Margareta NISTOR d’un extrait de la nouvelle Le lait de la mort à Bucarest  dans le cadre de la Nuit des littératures européennes.

22 juin 2012 : « Il richiamo di Afrodite » [L’appel d’Aphrodite], ballet tiré du Retour d’Aphrodite 1922 de Marguerite Yourcenar, première ballerine Maria BRISSONSKAJA, chorégraphie de Maria Francesca GALLIFANTE, musique de Lorenzo PESCINI, Palazzo Malaspina, S. Donato in Poggio, Firenze.

29-30 juin, 6-7-13-14 juillet 2012 : « Le memorie di Adriano da Marguerite Yourcenar », spectacle avec Piera DE PIANO, Amelia IMPARATO, Renzo MARANGELO, production de Hypokrites Teatro Studio, Temple de Poséidon, zone archéologique de Paestum.

6-7 juillet 2012 : « Yourcenar/Cavafy », soirée littéraire et musicale divisée en quatre parties. Première partie : “Le vieillissement”, Marguerite Yourcenar (, Mémoires d’Hadrien « Le paysage de mes jours… », Constantin Cavafy, Un vieillard, Voix, Rare privilège, Mon corps, souviens-toi. Deuxième partie : “L’Amour”, MY, Feux « J’ai connu des jeunes gens… », CC, Sur le seuil du café, Dans la rue, Très loin, Grisaille, J’ai regardé si finement, Il fait serment, Avant que le temps ne les transforme, Au crépuscule, Reviens et prends-moi. Troisième partie : “L’histoire, la politique et la vie sociale”, MY, Feux « Tu pourrais t’effondrer d’un seul bloc… », CC, Délai accordé à Néron, Autant que possible, MY, Comment Wang-Fô fut sauvé. Quatrième partie : “La nostalgie, la mort, l’art”, CC, Depuis neuf heures du soir, La ville, Ithaque, Dans un pont, Prière, Cierges, Apports, Visions qui surgissent, avec Charlotte RAMPLING et Polydoros VOGIATZIS, sous la direction de Jean-Claude FEUGET, produit par Les Visiteurs du Soir, Théâtre Caio Melisso, Spoleto [spectacle reproposé le 10 octobre 2012 à Paris, Salle Gaveau].

20 juillet 2012 : « Fuochi », spectacle produit par Iaia FORTE e Rita ATZERI, dans le programme Notte dei poeti, Théatre Civic de Castello, Nora (Italie).

30 juillet 2012 : « Lettura scenica di Fuochi di Marguerite Yourcenar », lecture scénique par Laura DE CARLO, Giovanna GRILLI, Claudio CINNITTI et Francesco BOEMI, avec la musique de Massimo De Carlo, sous la direction d’Adriana Stecconi, Amphithéâtre romain, Ancône.

15 octobre 2012 : « Clitennestra », spectacle proposé par le Centro Internazionale Antinoo per l’Arte et le Centro Documentazione Marguerite Yourcenar, interprétation de Marina BIONDI, régie d’Igor MATTEI, scènes de Giacomo TRINGALI, Théatre Il Vascello, Roma.

18-28 octobre 2012 : « Le mani aperte », inspiré d’Alexis ou le Traité du vain combat de Marguerite Yourcenar, avec Arnolfo PETRI, Teatro Primo, Milan.

20 octobre 2012 : « Alexis o el Tratado del inútil combate », spectacle musical proposé par Marcela ROGGERI et Jean-Pierre CASTELLANI, dirigé par Alejandro MACI, avec Martín URBANEJA, musique de Marcela ROGGERI, Villa Ocampo, Elortodo, Argentine.

25-28 octobre 2012, « Elettra o la caduta delle maschere » [Final d’émotion pour le 14e Festival de culture classique], spectacle dirigé par Girolamo ANGIONE et produit par le Teatro Stabile Privato Torino Spettacoli, avec les acteurs Patrizia POZZI et Mario ACAMPA, Barbara CINQUATTI, Eugenio GRADABOSCO, Carmelo CANCEMI et Matteo ANSELMI, Théâtre Elba, Torino.

2 novembre 2012 : « Memorie di Adriano al cimitero », lecture à quatre voix par Marta ZIGGIOTTI, Guido NEGRETTI, Carla CASSANI et Paolo VALLI, Vieux cimetière, Viggiù (Italie).

27 novembre 2012 : « Lo specchio di Adriano », spectacle dirigé et interprété par Arnolfo PETRI, qui a gagné le prix Nike2012 pour la meilleure régie d’Armando ALOVISI, Théâtre Orazio, Naples.

5-6 décembre 2012, 20h30 : « Performance de Aychele Szot d’après la nouvelle Kâli décapitée de M. Yourcenar », poésie sonore et danse, Théâtre Centre Calixa-Lavallée, Montréal.

6-16 décembre 2012 : « Voici Électre ! au Théâtre Poème2 », textes d’Eschyle, Sophocle, Euripide, Maurice Garçon, Jean Giraudoux, Jean-Paul Sartre et Marguerite Yourcenar, Bruxelles.

19 février-17 mars 2013 : « Memorie di Adriano », spectacle théâtral dirigé par Maurizio SCAPARRO, avec Giorgio ALBERTAZZI, textes traduits par Lidia STORONI MAZZOLANI, Teatro Parioli, Rome.

19 mars 2013 : « Losing Grace or Unmasking Yourcenar », lecture spectacle par Elyane DEZON-JONES, Michèle SARDE, avec Roger BENSKY, réalisé par Derek GOLDMAN et Sarah MARSHALL, Department of French, Georgetown University.

8 avril 2013, « Fuochi de Marguerite Yourcenar », spectacle au théâtre Vascello, Rome, avec Manuela KUSTERMANN.

21-23 mai 2013, « Saffo o il volo dell’Acrobata d’après Marguerite Yourcenar», spectacle au théâtre Vascello, Rome, avec Manuela KUSTERMANN, régie de Massimo VERDASTRO, décors et costume de Stefania BATTAGLIA, illumination de Valerio GEROLDI, sound design de Mauro LUPONE, collaboration aux mouvements de scène de Charlotte DELAPORTE  

25 mai 2013, 18h30, « L’Œuvre au Noir », lecture-spectacle par Alessandro BERTANTE, Fondazione Mirafiore, Serralunga D’Alba - Cuneo.

23 septembre 2013 sq. : « Bernard Pivot entre en scène, avec les “Souvenirs d’un gratteur de têtes” : Marguerite (Yourcenar)… Marguerite (Duras)… et les autres », lecture-spectacle, Montpellier, Sèvres, Noisel, Rueil, Chelles, Jonzac, Nice, Bruxelles.

19 octobre 2013 : « Variations sur Constantin Cavafy et Marguerite Yourcenar », spectacle théâtral, lecture par Charlotte RAMPLING, avec la participation du comédien Polydoros VOGIATZIS et de la guitariste Varvara GYRA, conception de Jean-Claude FEUGNET, scénographie de Lambert WILSON, Théâtre Sorano, Toulouse.

26 octobre 2013, « Nouvelles orientales », spectacle à l’initiative de Laurent Tewcheney, claveciniste et compositeur, professeur de Tokyo Geidai et Toho Gakuen, directeur de l’Ensemble Muromache (qui réunit pour la première fois au monde des instrumentistes traditionnels japonais et des instruments baroques européens, des acteurs, des danseurs et d’autres artistes selon le spectacle), Tsuda Hall, Tokyo.